Affichage dynamique : Les avantages de la digitalisation de l’office de tourisme

Durant les hautes saisons touristiques, l’office de tourisme constitue de pivot de la vie locale et économique. Responsable de l’accueil et de l’information des visiteurs, il a pour rôle de promouvoir tout ce qu’il y a à savoir d’important sur son territoire. Avec l’évolution de la technologie, ainsi que des attentes des touristes, comme tout espace d’accueil, l’office de tourisme se doit de tourner vers le numérique. On parle alors de la digitalisation des outils de communication par l’affichage dynamique.

L’office de tourisme : changement de l’espace d’accueil et des habitudes vers le numérique

Le secteur du tourisme constitue un atout majeur dans l’économie nationale française. D’après les chiffres, le tourisme représentait près de 158,9 milliards d’euros, soit 7.1 % du PIB national, en 2016. Cela englobait tous les visiteurs résidents et non résidents confondus.

Dès lors, l’Office de Tourisme, en tant que première source d’information et d’orientation, a une responsabilité importante, notamment : diffuse les informations de manière à être accessibles pour tous les touristes (surtout les étrangers non francophones).

pictogrammes_fichier_56

1. Accueil et gestion d’information dans toutes les langues

L’office de tourisme doit pouvoir transmettre une quantité importante d’informations et cela souvent, dans plusieurs langues étrangères. La digitalisation des échanges permet de simplifier cette démarche.

Les visiteurs ne sont pas forcément francophones. En 2016, le sol français avait été foulé par environ 82,6 millions de touristes internationaux, ce qui est énorme. Afin de répondre à l’attente de ces visiteurs, il convient de pouvoir diffuser une grande quantité d’informations dans plusieurs langues étrangères. Heureusement, digitaliser les échanges facilite énormément cette démarche.

Pour le réaliser, l’office de tourisme pourra :

  • Affecter des écrans spéciaux destinés à la langue en question ;
  • Créer des interfaces personnalisables afin de sélectionner la langue souhaitée.

Généralement, la langue utilisée sera indiquée par le drapeau du pays ou directement sur l’écran.

À la différence des supports de communication classiques (statiques), l’affichage dynamique capte mieux l’attention des visiteurs pour une meilleure rétention de l’information. D’ailleurs, il est possible même de créer une boucle de programmation préétablie pour faire répéter des messages spécifiques. Les affichages de divers formats de médias permettent alors à la fois de divertir et d’informer les touristes.

Afin de dématérialiser les documents, les offices de tourisme digitalisent les informations de manière à les rendre accessibles par les visiteurs dans le monde extérieur. Cette démarche a pour but de proposer des applications mobiles interactives permettant par exemple de s’orienter au sein de la ville. 

2. Installation d’affichage dynamique dans l’organisation de l’OT

La digitalisation de l’office de tourisme vise à transformer la vision et l’organisation de l’espace. Le but dans cette approche est de concentrer l’organisation de l’OT autour des visiteurs et de leurs attentes. Dorénavant, le bureau d’accueil ne constituera alors plus le centre de l’espace. Maintenant, c’est le rôle de l’affichage dynamique d’informer les visiteurs sur les questions les plus courants.

Pour cela, il faut disposer des écrans digitaux à des endroits spécifiques avec des stratégies propres pour faire passer efficacement l’information. D’ailleurs, selon des études, il est plus facile de faire passer et de retenir des messages sur un affichage dynamique que sur les supports de communication classique. Cela permet de mieux gérer le flux de visiteurs qui souhaite s’informer à un seul et même endroit.

Par exemple, l’installation de l’affichage dynamique comme l’écran digital :

  • À l’entrée, il permet de filtrer les demandes des visiteurs.
  • Dans l’espace d’accueil, l’attente paraît moins longue en se divertissant et en s’informant sur les informations locales diffusées (météo, agenda, flux d’actualités, conditions du trafic routier, spots de promotion, vidéo de mise en valeur de la vie locale, etc.).

Sinon, la digitalisation de l’office de tourisme peut aussi se faire à l’aide de la mise à disposition de tablettes ou par d’adoption de bornes tactiles. Ce sont des outils qui permettent de faire interagir directement les visiteurs avec l’écran tactile de l’affichage dynamique et en obtenant des réponses immédiatement sur les questions qu’ils se posent. 

3. Mettez en avant les meilleures destinations !

Comme un point de vente, la digitalisation de l’office de tourisme met en place un parcours client. C’est une approche qui peut prendre diverses formes, notamment :

  • Web to store : À l’aide des données consultables sur internet, les touristes pourront être redirigés dans les offices de tourisme. Cette approche augmentera le trafic de visiteur dans les lieux d’accueil et favorise la récolte de données plus pertinentes qui leur sont liées.
  • Store to web : le visiteur qui se trouve dans l’office de tourisme peut continuer son parcours touristique :
  • En téléchargeant notamment une application dédiée depuis une borne interactive,
  • En créant et téléchargeant un itinéraire sur son smartphone ;
  • En découvrant et aimant la page Facebook de l’Office de tourisme ;
  • En visitant le site internet ;
  • etc.

À savoir que l’emplacement de ces affichages dynamiques constitue une possibilité de commercialisation. De cette manière, l’OT pourra alors établir des partenariats avec les professionnels des alentours et créer une nouvelle source de revenus. Il peut s’agir notamment de numériser des labels déjà en place afin de faire une identification plus rapide du public.

4. Touchez plus de monde !

Dans tous les secteurs, l’affichage dynamique a pour rôle d’informer et d’optimiser les possibilités qu’elle soit retenue. Voilà pourquoi c’est un outil parfait pour l’office de tourisme avec la grande quantité d’informations qu’il doit faire passer à ses visiteurs.

Avec une programmation intelligente, les messages à faire passer peuvent se présenter sous différents formats, se répéter en boucle, et ce de manière ludique. Il est donc plus aisé pour l’office de tourisme de gagner en impact et en fluidité dans le traitement des problèmes.

Voici alors quelques avantages de l’intégration de l’affichage dynamique dans les offices de tourisme :

  • Efficacité et rapidité ;
  • Facilité de gestion de l’afflux des touristes ;
  • Moins de pression d’attente ;

5. Pour promouvoir les événements locaux !

La flexibilité de l’affichage dynamique facilite une autre mission primordiale de l’office de tourisme : celle de la promotion de la vie locale. Digitaliser l’office de tourisme, c’est augmenter les chances que les touristes :

La digitalisation de l’office de tourisme permet aussi de réaliser une mission très importante qui est la promotion de la vie locale. De cette manière, les visiteurs pourront :

  • Prendre part à la vie locale ;
  • Contribuer à l’économie locale ;
  • Assurer la promotion de la ville auprès de leurs connaissances ;
  • etc.

L’utilisation de l’affichage dynamique constitue aussi un moyen efficace, non intrusif et fun de récolter des données sur les visiteurs. Ces données permettront d’établir des stratégies efficaces pour promouvoir le tourisme et l’économie locale du territoire dans lequel l’office de tourisme se trouve.

6. Pour mettre en avant les villes

Certaines villes sont connues pour leurs événements culturels (Nice et son Carnaval, Lyon et la fête des Lumières, Lille et sa braderie par exemple) et bénéficient donc d’une publicité extérieure conséquente. Il s’agit alors pour les offices de tourisme d’offrir les bonnes indications et les parcours de visites les plus adaptés à la manifestation.

Pour les autres villes petites et grandes, chaque initiative locale doit faire l’objet d’une attention toute particulière pour attirer les visiteurs et susciter la bouche à oreilles. Cette opération séduction commence dès l’office de tourisme.

Digitaliser l’office de tourisme permet de :

  • Actualiser les affichages promotionnels en temps réel
  • Mettre en avant toutes les manifestations de la même façon.
  • Gagner du temps lors du changement d’actualité grâce à des Templates préétablis.
  • Coordonner les acteurs locaux du tourisme.

L’installation et l’utilisation d’écrans digitaux permettent également de diffuser des extraits vidéos des éditions précédentes des événements. Cela permet de créer une attente et une envie auprès des touristes qui visualisent plus facilement l’intérêt de la manifestation.

7. Pour récolter des données concernant les visiteurs

Une fois la saison de tourisme clôturée, c’est à l’office de tourisme d’établir les bilans. Ces données seront utiles pour comparer les années et établir une prévision pour les années à venir. En fait, plusieurs éléments vont être analysés afin de répondre aux attentes des visiteurs qui sont de plus en plus exigeants.

Afin de pallier cette difficulté d’analyse du comportement des visiteurs, l’utilisation des outils digitaux média pourra être la solution pour collecter avec précision des données sans paraître intrusif, tout en étant ludique. L’OT pourra parvenir à ce résultat en utilisation, notamment des bornes interactives ou des tablettes en libre-service. Cet outil permet de récolter les réponses des visiteurs à des questions ciblées.

En combinant aussi l’affichage dynamique et à la reconnaissance faciale, les offices de tourisme pourront collecter des données relatives à l’âge, au sexe et aux émotions ressenties lors du passage devant l’écran.

Les informations récoltées sur les visiteurs via l’affichage dynamique serviront de base important dans l’établissement de stratégie économique locale lors des saisons touristiques. Ces données permettront notamment à l’OT d’établir un profil type de visiteurs plus précis afin de mieux prévoir les besoins et développer des solutions plus adaptées.

En ce qui concerne l’impact de l’affichage dynamique dans la vie locale, les données recueillies constituent une source d’information plus précise pour promouvoir le développement des acteurs locaux.

8. L’Office de tourisme : la digitalisation, un investissement rentable

Autrefois, il est vrai que le cout de la digitalisation de l’office de tourisme constitue un investissement conséquent. Toutefois, les écrans digitaux sont actuellement devenus plus abordables, ce qui remet l’affichage dynamique accessible pour tous les professionnels.

D’ailleurs, on peut même le considérer comme investissement qui peut être rentabilisé de différentes manières notamment par la création d’une nouvelle source de revenue tout en exploitant les différentes destinations.

Et si l’on parlait publicité ?

L’affichage dynamique peut être utilisé pour afficher des publicités permettant de savoir où aller et quoi visiter dans le territoire de l’office de tourisme concerné. Il peut s’agit des restaurants, des hôtels, des services de location de voitures, etc. Ce sera un moyen efficace d’amortir les coûts d’installation énorme de la digitalisation de l’OT. De plus, ce dispositif propose déjà une application de gestion des publicités pour mieux organiser, segmenter et monétiser les diffusions.

 Ainsi, même si les contenus diffusés sont généralement informatifs, les publicités pourront être diffusées pendant des créneaux horaires spécifiques et préprogrammés. Ils peuvent prendre la forme de spots de présentation, d’annonces publicitaires ludiques pour une meilleure assimilation par le public.

Avec une stratégie de contenu adaptée, ces espaces publicitaires sont une solution aux difficultés de trésorerie des collectivités. Ainsi, l’office du tourisme pourra profiter de plus de moyens afin de moderniser leurs espaces.

Mettez en avant les boutiques et autres offres touristiques !

Digitaliser les offices de tourisme, c’est aussi miser sur la PLV dynamique au lieu de celle traditionnelle que l’on peut observer dans les magasins. Gagnez du temps et de l’argent avec les écrans digitaux, car ils sont plus faciles à mettre à jour. Les collections liées à l’actualité culturelle peuvent être affichées en quelques clics dans l’interface de gestion.

De plus, des systèmes de paiement rapides peuvent être établis, toujours dans le but de fournir le parcours client le plus fluide.

Le tourisme joue un rôle important dans l’économie nationale, et l’office du tourisme doit se montrer au niveau des attentes de ses visiteurs. À cette fin, la digitalisation des échanges (sociaux et économiques) parait inéluctable. Les outils médias numériques peuvent être d’une grande aide dans :

  • L’Accueil et la gestion des flux de visiteurs ;
  • La Distribution des bonnes informations ;
  • La mise en place d’un tourisme autonome ;
  • La Commercialisation de la destination ;
  • La Collecte des données ;
  • etc.