Comment et pourquoi digitaliser son point de vente ?

Depuis quelques années, la digitalisation des parcours clients est le centre de préoccupation des entreprises. Soucieux d’offrir une meilleure expérience client, les magasins passent le seuil de la numérisation. Image moderne et interactivité sont de rigueurs pour faire bonne figure dans un monde où tout est connecté. Pour réussir cette transition, voici quelques conseils.

Les bonnes raisons de digitaliser son point de vente

Les points de vente physiques jouissent encore d’une grande notoriété auprès des consommateurs. En effet, selon un sondage, 72 % des Français optent pour l’achat en boutique plutôt que sur internet. Au niveau de l’entreprise, développer son marketing autour du point de vente physique est tout bénéfique, car cela représente un intérêt économique tangible. 93 % des clients dépensent plus dans une boutique physique que sur un site e-commerce. Pour rentabiliser encore plus ce penchant pour les points de vente physique, la digitalisation est la solution. Selon une étude, il y a 24 % d’augmentation des ventes enregistrées lors d’une campagne d’affichage dynamique. Pour ce qui est des consommateurs, 68 % trouvent que l’affichage dynamique est un gage de la qualité d’un produit ou d’une entreprise. Voici 5 grands avantages à digitaliser un point de vente.

Se démarquer des autres enseignes

En adoptant un magasin connecté, vous combinez les atouts d’un point de vente physique avec les pouvoirs du numérique. Ainsi, vous affichez une image moderne de vos panneaux publicitaires et de votre point de vente tout en véhiculant une image de marque innovante qui vous distingue de vos concurrents.

Optimiser la sécurité du point de vente

La digitalisation offre plusieurs options telles que : la vidéo protection, les compteurs de passages, les systèmes antivol et d’autres outils et accessoires pour assurer la sécurité d’un point de vente.

Perfectionner l’expérience client

Digitaliser ses points de vente, c’est offrir une expérience client plus intelligente. Il peut s’approprier physiquement le produit : le toucher, l’essayer… C’est donc un déclencheur de l’acte d’achat assuré.

Améliorer la gestion et le comptage des clients

Avec l’installation d’une caméra heatmap ou un comptage 3D, vous pouvez compter le nombre de personnes qui circulent dans votre boutique. C’est donc un outil important pour analyser le parcours des clients afin de mieux comprendre leur comportement d’achat. Avec ces informations, vous pourrez ainsi satisfaire leurs attentes.

Occasionner des ventes additionnelles

La digitalisation d’un point de vente vous permet de générer plus de trafic et surtout favoriser les opportunités commerciales. Vous pouvez vendre des articles ou produits qui ne sont pas en ligne, mais uniquement en boutique pour accroître vos ventes et votre chiffre d’affaires.
Digitaliser son point de vente est donc un système gagnant à tous les niveaux. Mais de quelles manières ?

Les différents moyens de digitaliser son point de vente

Il existe plusieurs systèmes technologiques pour digitaliser votre vitrine.

Les écrans dynamiques ou écrans digitaux

Il existe 4 types d’écrans publicitaires pour un affichage dynamique :
  • Les TV et écrans publicitaires : parfaits pour débuter et lancer une campagne classique.
  • Les panneaux LED. Ce sont des écrans publicitaires destinés à la communication externe ou en vitrine.
  • Les murs d’écrans. Ce sont des supports qui apportent de l’originalité à la communication d’une entreprise.
  • Les bornes interactives. Ce sont des supports de communication outdoor qui existent en version tactile afin d’améliorer l’interactivité. Elles permettent aux clients de visualiser le catalogue web du magasin ou de consulter les avis clients.
L’écran dynamique stimule à 75 % les décisions d’achat sur place.

Le paiement mobile

Le smartphone est le premier contact digital avec le client, car il est toujours connecté et fait partie intégrante de sa vie quotidienne. Il fluidifie l’acte d’achat sans avoir recours aux cartes ou aux liquides pour faire le paiement. Il y a par exemple les applications telles que Paylib qui est le plus utilisé, ApplePay (Iphone), Boon ou Orange Cash.

La tablette vendeur

La tablette vendeuse est un dérivé du système d’information comme le CRM ou l’ERP. C’est une tablette tactile pour équiper le vendeur et lui permettre d’être connecté. Elle présente de nombreux avantages. D’abord, le vendeur peut accéder à la fiche client grâce à l’historique on et off-line de ce dernier. Il peut accéder à ses habitudes et préférences d’achat afin de le conseiller. Ensuite, la tablette tactile permet au vendeur d’avoir un aperçu sur l’état des stocks et d’agir selon la disponibilité de l’article. Elle permet aussi un encaissement des achats en mobilité.

Les outils de pilotage de l’activité

Ils sont nécessaires afin d’aider au mieux le manager à booster la performance de son magasin. Le temps mal utilisé est souvent un frein à cette performance. On estime 20 à 30 %, les heures mal utilisées en distribution. La meilleure solution est donc de recourir à un outil de pilotage des activités au quotidien. Sur le plan organisationnel, l’outil de pilotage répartit équitablement le travail de chacun et prend en compte le temps standard pour chaque tâche. C’est aussi un bon moyen de recueillir les informations, de les analyser et de les interpréter pour pouvoir prendre des décisions correctives. Tout cela dans le but de parfaire la performance organisationnelle et financière de votre point de vente.
Maintenant que l’on connaît les différents moyens de digitaliser un magasin, quels sont donc les critères à prendre en compte pour choisir ses outils notamment en termes d’affichage dynamique ?

Les critères pour choisir son écran en vitrine

Pour un point de vente, c’est l’écran indoor qui est adapté. Il faut tenir compte de quelques points.

La luminosité de l’écran

La luminosité de l’écran est importante, car son objectif est de communiquer vers l’extérieur. L’écran doit ainsi générer une plus grande clarté que la lumière du jour pour être visible. La luminosité idéale d’un écran indoor est entre 3 000 et 3 500 cd/m². La meilleure option est l’écran LED reconnu pour sa haute luminosité pouvant aller à 8 000 cd/m². Donc, l’emplacement du moniteur et l’exposition de la vitrine vont conditionner le choix de l’écran.

La taille de l’écran

La taille de l’écran va dépendre de son usage final. Pour cibler les passants, vous pouvez privilégier un moniteur de taille moyenne, mais avec une haute qualité d’image. Si à l’inverse, vous voulez une visibilité depuis la chaussée ou à plusieurs mètres, il vaut mieux opter pour un écran de grande taille. Dans tous les cas, il faut tenir compte de la taille de la vitrine. Cette dernière doit avoir assez de surface pour l’écran et tenir compte du niveau d’obstruction que l’écran génère.
La digitalisation via les écrans dynamiques est donc très efficace pour optimiser sa visibilité. Mais où se procurer des écrans digitaux de qualité ?

Team BNG, la référence en termes d’affichage dynamique

Team BNG, c’est une entreprise française forte de 10 ans d’expérience dans le domaine digital. C’est LA solution pour vos besoins en affichage dynamique. Vous trouverez une large gamme de bornes interactives, d’écran tactile, de totems, de supports tablettes ou de vidéo-projections. En plus de ces outils performants, la Team BNG offre les logiciels adaptés à vos outils, un suivi et une maintenance pour un service après-vente garanti. Pour bénéficier d’un tarif compétitif et d’une qualité de service irréprochable, vous pouvez visiter ce lien : https://www.team-bng.com/.
Pour conclure, digitaliser son point de vente est un parcours indéniable à notre époque. Il ne suffit pas de franchir le cap, mais surtout d’en assurer une réussite maximale. Pour cela il faut utiliser les bons outils et diffuser le bon message au bon endroit au bon moment.